Le rechargement robotisé des outillages de forge: principes et avantages

Le rechargement sur outillages de forge tel que pratiqué par DG Weld se déroule selon une gamme définie:

          1- Enlever quelques millimètre sur la surface usée par gougeage arcair

          2- Scanner la surface gougée

          3- Préchauffe

          4- Soudure robotisée

          5- Traitement thermique de détensionnement

          6- Scanner la surface rechargée

          7- Usinage

          8- Polissage

Matrice après gougeage arcair

Le scan avant soudure permet de définir toutes les trajectoires robot.

Le scan avant usinage permet d'optimiser les temps d'usinage en évitant les déplacements en vitesse travail "en l'air".


Matrice rechargée

Après présentation du principe, parlons maintenant des avantages. En effet, un métal d'apport judicieusement choisi et mis en œuvre pourra:

- Augmenter la durée de vie entre 50 et 100% par rapport au métal de base

- Donc diminuer les temps d'arrêts pour changement d'outils

- Eviter l'achat de blocs neufs, on peut recharger plusieurs fois sur une même hauteur d'outillage

- Permettre d'utiliser un acier plus économique comme substrat


Le choix du métal d'apport se fait en fonction de l'engin de forge et du type d'usure (abrasion, fissuration, déformation). On prendra des aciers dont les teneurs en éléments d'alliage, nickel, chrome ou molybdène par exemple, sont adaptés pour lutter contre l'usure en question. Dans les cas très difficiles, on pourra s'orienter vers des bases cobalt ou des bases nickel.


Simulation numérique de l'opération de rechargement

0